fbpx

Visite présidentielle au CHU de Douera : Voilà ce qu’a proposé le DG de l’établissement à Abdelmadjid Tebboune

Lors de la visite du président de la république, Abdelmadjid Tebboune, au CHU de Douera où il s’est enquis de l’état de prise en charge des victimes des derniers incendies, le directeur général de l’établissement hospitalier, M. Mustapha Hamoumou, a profité de l’occasion pour proposer un projet d’un grand hôpital des grands brûlés qui comportera l’ensemble des services dédiés à la prise en charge des victimes, enfants et adultes.

Un grand hôpital pour grands brûlés devient plus qu’une urgence surtout que le nombre d’incidents occasionnant de grandes brûlures se multiplient à travers le pays. Le CHU de Douera est souvent mis sous pression, et la Clinique Centrale de l’avenue Pasteur dédiée aux enfants est très exigüe et n’offre pas les possibilités de stationnement aux ambulances et aux visiteurs.

Le responsable du CHU de Douera, connu depuis des années pour ses différents plaidoyers en faveur de l’inscription d’un tel projet , semble trouver, hier samedi, une oreille attentive. Dans une déclaration , le président de la république a exprimé la volonté de lancer, d’ici l’été prochain, la réflexion de construire un grand hôpital pour grands brûlés, de norme internationale [ VOIR CETTE VIDÉO ] .

Notons qu’actuellement, le CHU de Douera prend en charge 57 grands brûlés dont 28 sont transférés depuis Tizi-Ouzou. M. Mustapha Hamoumou, DG du CHU, a révélé à esseha.com que les 28 victimes des incendies de Tizi-Ouzou sont tous sortis du service de réanimation et entament une prise en charge nécessaire, loin des dangers des premiers jours.

Meriem Azoune