Visite du ministre de la santé à Boumerdes : Une seconde unité PCR inaugurée à Thenea et la dotation de l’hôpital de Bordj Menaël d’une autre citerne d’oxygène

Le ministre de la santé est depuis ce matin en visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Boumerdes. 

Première étape de son périple était l’hôpital Colonel Ouamrane de Bordj Menaël où il s’est enquis des conditions de travail des personnels et des services ainsi des efforts que fournit l’établissement dans le cadre de la prise en charge des malades de la pandémie et des autres pathologies. 

Son passage était l’occasion de mise en service d’une deuxième citerne d’oxygène d’une capacité de 5500 litres. Un acquis qui va certainement réduire la pression sur les services et augmenter le nombre des prises en charge médicale par ventilation oxygénée. 

À Thenia, deuxième escale de la visite ministérielle, le Professeur Benbouzid s’est entretenu avec les responsables, chefs de service et quelques praticiens des conditions de travail des équipes médicales et paramédicales et écouté leurs doléances et attentes. Fidèle à sa ligne de conduite, le ministre a su trouver les mots qu’il faut pour encourager ses interlocuteurs à redoubler d’efforts et résister aux multiples pressions pour pouvoir gagner la bataille contre la pandémie mondiale. 

Fait culminant de cette visite à l’hôpital de Thenia reste l’inauguration de la deuxième unité PCR au niveau de la wilaya de Boumerdes. Cet acquis va grandement participé à la célérité dans la détection des cas Covid-19 pour les prendre en charge en temps requis. Cette unité participera à l’effort national du secteur de la santé, notamment celui de Boumerdes et une partie de la région Est d’Alger. 

Le ministre a déclaré, sur la base des renseignements fournis par les autorités wilayales, que le taux d’ occupation des lits à Boumerdes est de l’ordre de 60%. La situation semble maîtrisée, selon le ministre, surtout que le nombre des cas positifs enregistrés quotidiennement tend à diminuer ces deux derniers jours au niveau de cette wilaya. Toutefois, si un fâcheux imprévu venait à être enregistré, le wali affirme avoir un plan B pour contenir la situation.

Le ministre a également révélé , lors d’un point de presse que l’Algérie sera fixée au courant de la semaine prochaine sur le vaccin anti-covid qu’elle va se procurer après étude minutieuse des dossiers.

Nora S. 

%d blogueurs aiment cette page :