fbpx

Une résidence de médecins attaquée à l’arme blanche : un sit in de protestation organisé à El Oued

Les médecins du secteur de la santé d’El, Oued ont organisé ce jeudi, un rassemblement de colère et d’indignation pour dénoncer une agression à l’arme blanche perpétrée par un groupe d’individus, la nuit du 5 juillet, contre huit  logements de médecins.

L’incident malheureux s’est déroulé la nuit du 5 au 6 juillet passé dans la résidence publique réservée aux médecins Cubains et Algériens, sise au quartier Ennador, dans la ville d’El Oued.

Profitant du départ d’une partie des médecins vers leurs régions d’origine à l’occasion des fêtes de l’indépendance et l’absence de certains par devoir de garde médicale, des malfaiteurs dotés d’armes blanche se sont introduits dans la résidence réservée aux médecins Algériens et ont pris de force plusieurs équipements, meubles et effets personnels.

Une femme-médecin qui avait tenté de résister aux assaillants a été prise à partie et ses affaires personnelles ont été prises de force. La victime s’est retrouvée plus tard au service de réanimation.

Réagissant à cet événement malheureux, le bureau du syndicat des médecins spécialistes a dénoncé, via un communiqué, cette agression sauvage. Le syndicat a exigé l’arrestation des auteurs de ce forfait et de leur infliger une sanction exemplaire. Il a par ailleurs exprimé une désolation profonde de noter que la résidence des médecins Algériens ne bénéficient pas de la même protection réservée aux médecins étrangers. Par l’occasion, le syndicat demande aux autorités de cesser cette politique de deux poids, deux mesures et de réserver dorénavant des logements décents et présentant des conditions de sécurité idoines à tout nouveau médecin recruté.

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :