fbpx

Une liste de 1642 médicaments et fournitures médicales attend l’aval du ministre de la santé

Le ministère de la santé a arrêté une liste de médicaments et de fournitures médicales comprenant 1642 produits locaux et importés que la Pharmacie Centrale des Hôpitaux peut acquérir, selon des sources ministérielles qui se sont confiées au journal électronique Esseha.

Ladite liste comprend 1154 médicaments dont 379 non encore enregistrés et 488 fournitures médicales dont 198 ne sont pas homologuées. A cela s’ajoutent 241 produits de fournitures sanitaires dont 198 pas encore homologués. S’agissant des tests, nos sources révèlent que la liste comprend 170 tests dont 169 ne sont pas homologués et 166 produits de radiologie pharmaceutique.

Les sources d’Esseha assurent que la liste en question est déjà déposée sur le bureau du ministre de la santé, Pr Abderrahmane Benbouzid, pour signature.

D’après les mêmes sources, cette liste de médicaments et de fournitures médicales est sujette à renouvellement une à deux fois par année, en fonction du développement du marché médicamenteux mondial pour assurer à l’Algérie l’arrivage, autant que possible, des nouveaux médicaments mis sur le marché.

Une fois la nouvelle liste signée par le ministre de la santé, les hôpitaux auront toute la latitude d’exprimer leurs commandes et les besoins des patients pour que la PCH les mette le plus tôt possible à disposition.

Les sources ministérielles qui se sont confiées à Esseha assurent que la liste soumise à l’accord du ministre a été révisée trois fois, après sa vérification minutieuse, afin de s’assurer d’avoir inclus tous les médicaments, leurs dosages et leurs appellations scientifiques et ce, dans un souci certain d’éviter toute erreur ou oubli empêchant la garantie de leur disponibilité pour non-conformité avec les normes adoptées et autorisées

Fatma Zohra Achour

%d blogueurs aiment cette page :