fbpx

« Une aiguille de couture s’est infiltrée dans ma main »

Une main souffrante tenue dans l’autre main, et l’attente d’une hypothétique solution. Le cas de Houda, rencontrée aux Urgences de l’hôpital de Ben Aknoun, est délicat. Une aiguille sous la peau, dans un muscle de la main et cette inquiétude du fait que le médecin n’ait pas pu l’en extraire, ce qui l’a amenée à revenir au même service pour une autre auscultation. Comment cela est-il arrivé ? « Je nettoyais le sol et au moment où j’étais entrain d’essorer la serpillère, une aiguille de couture s’est infiltrée dans la paume de ma main. Une radiographie a été faite et un rendez-vous a été fixé pour l’extraction de cette aiguille ». Mais la jeune fille n’était pas au bout de ses peines. Une deuxième radio a été réalisée dans le but de localiser l’endroit exact qui nécessitait une intervention chirurgicale, et, pour son malheur, l’aiguille n’y était plus. Elle s’était enfoncée. C’est ce que lui a déclaré le praticien. « Il m’a dit que l’aiguille s’est déplacée et que de ce fait, la chirurgie était  impossible ». La peur se lisait sur le visage de Houda, venue en compagnie de sa mère à ce deuxième rendez-vous pour un autre cliché. « Je ne sais pas si le résultat sera positif aujourd’hui. J’ai su que les corps étrangers implantés dans un muscle se déplacent, rendant ainsi la tâche difficile en termes de chirurgie. On me dit que cela ne représente pas un danger, mais le fait que ce soit au niveau de ma main me handicape énormément puisque je ne peux pas l’utiliser ». Il fallait partir et nous avons donc  laissé la jeune fille avec l’espoir que son cas serait rapidement réglé.

Nadia Rechoud     

%d blogueurs aiment cette page :