Un plan d’urgence pour la relance et le développement du Secteur

Le ministère de la Santé a adopté un plan d’urgence visant à relancer et à développer le secteur dans le but de concrétiser des résultats « qui seront tangibles pour le citoyen », a indiqué un communiqué du ministère.

La même source indique que le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a rencontré des cadres des wilayas de l’Ouest et ce dans le cadre d’une série de rencontres qu’il mène avec les directeurs de Santé et de la Population (DSP) et des EPH.

Selon le communiqué, ce plan d’urgence repose sur « l’amélioration de la prise en charge des patients au niveau des urgences médico-chirurgicales, le bon accueil et l’orientation, et la réhabilitation des structures de santé de proximité afin de réduire la pression sur les EHU, en sus de l’amélioration de prise en charge de la femme enceinte en trouvant des solutions à la surcharge des services de gynécologie obstétrique ».

Le plan prévoit en outre, « l’amélioration des conditions de transfert des malades, et l’intensification des opérations d’inspection au niveau des services hospitaliers, avec la nécessité d’améliorer les conditions de travail des équipes médicales et paramédicales pour leur permettre de mener à bien leurs missions ».

A cette occasion, le ministre a instruit les responsables à « la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires à l’amélioration de l’accès par les citoyens aux services sanitaires de qualité, et d’associer la société civile et les représentants des malades et des partenaires sociaux ».

Pour rappel, le Pr. Benbouzid avait rencontré, la semaine écoulée, les responsables du secteur des wilayas du Centre.

 

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :