Un plan d’urgence Covid-19: Le DSP d’Oran dévoile son contenu

 

Lors de la seconde cession de l’APW d’Oran, le directeur de la santé et de la population A. Boudaâ, a dévoilé les mesures et le plan prévu dans le cadre de scénarios où l’épidémie de Covid-19 à Oran venait à connaitre des niveaux extrêmes.

Actuellement la wilaya d’Oran enregistre une moyenne de 80 nouveaux cas positifs avec plusieurs pics ayant dépassés la centaine de cas en une journée, et les perspectives de voir franchir la barre des 100 cas quotidiennement, imposera un plan d’urgence.

Le DSP d’Oran a déclaré devant les élus que le scénario où il y aurait 114 nouveaux cas de Covid-19 quotidiennement imposera la mobilisation de l’ensemble des services des hôpitaux, à l’exception des maternités et des urgences.

Tous les services devront cesser leurs activités et se consacrer au Covid-19, permettant de dégager 1 100 lits et 90 lits de réanimation. La mobilisation du secteur de la santé dans ce scénario concernera 97 médecins réanimateurs, 600 médecins généralistes et spécialistes ainsi que 850 paramédicaux.

Le 3ème scénario catastrophe et cauchemars a été expliqué par A. Boudaâ, prévoyant 180 nouveaux cas par jour, qui imposera la réquisition du secteur privé : cliniques et cabinets médicaux. 26 cliniques seront concernées, 735 cabinets médicaux et 10 cabinets de réanimation qui apporteront un total de 730 lits supplémentaires.

Côtés personnels 469 praticiens, 23 paramédicaux. Il est à noter que 1000 lits supplémentaires se trouvent au centre de conventions d’Oran, pourront aussi être utilisés. Tous cela nécessitera la mobilisation également de très important moyen en oxygène, en consommables, et autres équipements pour chaque lits, en ambulances médicalisée et des moyens pour la protection des médecins et paramédicaux.

L’urgence pour les autorités est de parvenir à limiter la chaine de contamination en demandant à la population de revenir aux gestes barrières et la distanciation physique mettre fin aux rencontres et regroupements familiaux.

Driss Mokkadem

%d blogueurs aiment cette page :