Un choc émotionnel redonne de la vigueur à la leucémie de Yahia

Perte d’équilibre, chute et des ecchymoses sur le corps notamment sur le visage. La famille de Yahia, âgé d’une soixantaine d’années, s’inquiète. On estime que ce sang coagulé sous la peau n’a pas lieu d’être puisque le père de famille est tombé alors qu’il était assis sur un tabouret. Au service des Urgences, le médecin estime que l’état de santé de cet homme n’est pas rassurant et que le pronostic pourrait être mauvais. Il prescrit un bilan sanguin et d’autres examens qui devraient révéler ce qui a provoqué ces hématomes sur le corps du patient. Le diagnostic est tombé comme un couperet. Il s’agit d’une leucémie. « Son visage était couverts de tâches sanguines comme si des veines avaient éclaté, on en ignorait la raison jusqu’à ce que les résultats des explorations médicales fassent ressortir que mon oncle est atteint de cette terrible maladie cachée jusque-là » déplore sa nièce. La prise en charge se révèle satisfaisante pour ses proches qui le voient retrouver des forces, alors qu’en fait c’est une rémission qui lui donne du répit pendant trois années. Un choc émotionnel (drame familial) le replonge dans les griffes de cette pathologie qui l’emporte en quelques jours.

Nadia Rechoud

%d blogueurs aiment cette page :