fbpx

Un cardiologue français tire la sonnette d’alarme : « Attention aux activités très intenses »

Le cardiologue de sport, Laurent Chevalier tire la sonnette d’alarme sur les risques de s’adonner à des activités sportives intenses en temps d’épidémie. Pour lui, « les infections virales ne sont pas compatibles avec l’effort. Quand on a de la fièvre ou des courbatures, on doit absolument arrêter le sport et ne pas en faire pendant les huit jours qui suivent ». « Le risque, c’est la mort subite ; le virus se propage au muscle cardiaque et provoque une arythmie qui peut être très dangereuse », prévient-il. Pour les amateurs et professionnels du sport, Laurent Chevalier préconise de ne « de ne pas faire de séances longues, ne pas dépasser une heure. Et ne surtout pas s’envoyer à fond ». Et il précise que ce qu’il édicte est « une des règles d’or édictées par le Club des Cardiologues du Sport dès 2006 mais elle reste encore largement ignorée ou négligée ».

%d blogueurs aiment cette page :