fbpx

Trisomie 21 : Vers une meilleure prise en charge des trisomiques atteints d’Alzheimer

De plus en plus de patients trisomiques atteignent l’âge de 60 voire 70 ans. Cette nouvelle donne pose le problème de la survenue et du dépistage de la maladie d’Alzheimer.

Des chercheurs se sont alors penchés sur la question et ont recommandé de réaliser des tests de fluidité verbale pour repérer plus tôt cette affection neurologique et sensibiliser et aider les cliniciens à différencier la trisomie des premiers signes de dégradation évoquant une maladie d’Alzheimer

Certains instituts spécialisés ont initié des études de cohorte chez des patients trisomiques adultes pour repérer et étudier  les caractéristiques cliniques et paracliniques de la maladie d’Alzheimer.

Notant qu’aucune étude thérapeutique sur la maladie d’Alzheimer n’a enrôlé des personnes atteintes de trisomie 21, l’’institut national de la santé américain recommande depuis près d’une année l’inclusion de patients trisomiques dans les études sur la maladie d’Alzheimer. Une décision importante qui laisse profiler l’espoir d’avoir une meilleure prise en main de cette anomalie.

Hakim Hafidi