Traitement du cancer : Une enveloppe de 63 milliards DA pour les hôpitaux

Un budget de 63 milliards de Da a été alloué aux établissements de santé, pour l’acquisition des médicaments destinés au traitement du cancer, soit « un taux de 59% du total des acquisitions de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) en 2018 ».

C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui lors d’une journée d’information, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer.

Au chapitre de l’amélioration des traitements anticancéreux, le ministre a cité l’ouverture de 41 services et 77 unités de chimiothérapie à travers le pays, outre un nombre d’accélérateurs de radiothérapie soit 43 dans le secteur public et 10 dans le secteur privé. En 2013, il y avait à peine 10 accélérateurs dans le secteur public, a expliqué le premier responsable de la Santé publique ne Algérie pour illustrer les efforts consentis dans son secteur pour améliorer la qualité des soins.

Abordant le dossier des nouveaux centres anti-cancer (CAC), M. Hasbellaoui a annoncé la réception du centre de Tizi Ouzou , début de l’année 2019. Il s’en suivra la réception de centres similaires à El Oued, Adrar, Bechar et Laghouat, février courant, outre la réception de deux (02) accélérateurs destinés à l’hôpital d’Ouargla et à l’hôpital militaire de Tamanrasset, et ce, en renforcement de la radiothérapie.

L’Etablissement hospitalo-universitaire Mohamed Lamine Debaghine (Ex-Mailot) a également bénéficié, dans le cadre des réalisations de l’Etat en matière de prise en charge du cancer, de deux appareils de traitement et d’un service d’une capacité d’accueil de 140 lits et de 7 salles d’opération pour la prise en charge du cancer chez l’enfant.

A cela s’ajoute la formation des médecins généralistes, psychologues, pharmaciens, paramédicaux et administrateurs, qui ont permis une amélioration sensible en matière de réduction des délais des rendez-vous et de prise en charge des patients, pour répondre aux normes internationales en vigueur.

%d blogueurs aiment cette page :