fbpx

Traitement contre le cancer du sein : L’immunothérapie cellulaire personnalisée fait des miracles

Un traitement innovant est en train de réaliser des miracles auprès des patientes atteintes du cancer du sein : l’immunothérapie cellulaire personnalisée.

La technique révolutionnaire consiste à sélectionner les lymphocytes T (des globules blancs, bras armés du système immunitaire) les plus agressifs contre la tumeur, à les cultiver en laboratoire et les multiplier avant de les réinjecter.

Grâce à cette découverte, l’immunothérapie devient ainsi un axe d’avenir pour traiter les cancers du sein, notamment les plus résistants. Associée à une chimiothérapie, elle peut même bloquer l’activité d’une protéine dans certaines tumeurs qui inhibent les cellules du système immunitaire.

Une recherche publiée dans la revue The New England Journal of Medicine d’octobre 2018 a montré que ce nouveau traitement (testé sur 902 patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique) augmentait l’espérance de vie de 15 à 25 mois et ralentissait le développement de la tumeur. Grâce à une prise en charge plus individualisée et à la généralisation de l’accès à des tests génomiques, depuis 2016, les traitements sont plus légers, plus efficaces et porteurs de moindres séquelles. En outre, il est considéré que la chirurgie mini-invasive, l’oncoplastie généralisée et la mastectomie robotisée donnent aussi de meilleurs résultats esthétiques dans le cas de reconstructions mammaires. Il s’agit de progrès majeurs à même de modifier la vie des femmes atteintes de la tumeur. Des progrès qui sont appelés à se poursuivre en 2019.

Chaque année, l’Algérie enregistre 12 000 nouveau cas de femmes atteintes du cancer du sein. 3500 femmes trouvent la mort faute de dépistage précoce. La campagne Octobre Rose est un rendez-vous annuel de mobilisation nationale. Médias et associations mettent le paquet sur le volet de la sensibilisation. Le dépistage précoce reste le seul moyen pour contrer cette grave maladie et de sauver des vies.

Tinhinane B.

%d blogueurs aiment cette page :