Tests de dépistage rapides : Production locale d’un million prochainement

Plus d’un million de tests de dépistage rapide du coronavirus seront produits localement dans les prochaines semaines par une usine nationale dans la région de Lakhdaria, a déclaré le ministre délégué à l’industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed.

« Jusqu’à présent, 215.000 unités de dépistage ont été importées et réceptionnées, dernièrement, par l’Institut Pasteur, outre 36.000 tests rapides dont la production a été lancée en collaboration avec l’Institut Pasteur et une usine locale, a fait savoir M. Benhamed.

Concernant l’efficacité du protocole thérapeutique, la chloroquine a donné des résultats positifs, selon M. Benbahmed qui indique que son département a gelé la vente du produit local en pharmacies, sauf en cas de nécessité impérieuse.

Jusqu’à l’heure, l’Algérie a importé 253 000 boites de chloroquine, a-t-il indiqué, précisant qu’une boite de ce médicament suffit pour le traitement, par conséquent nous disposons actuellement de 253.000 doses thérapeutiques.

Concernant l’azithromycine qui fait partie du protocole thérapeutique, le ministre délégué a indiqué que cinq (5) usines en produisaient localement, dont trois (3) ont fait don de 500.000 boîtes au secteur de la Santé.

Il a, dans ce cadre, rappelé que le ministère avait pris des mesures efficientes pour assurer la disponibilité des médicaments et autres produits, notamment ceux utilisés en réanimation et en soins intensifs, lesquels sont actuellement produits par le groupe Saidal.

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :