fbpx

TEMOIGNAGE : « J’ai retrouvé ma taille avec la cryolipolyse »

Des bourrelets au niveau des hanches (qu’on appelle les poignées d’amour) et un petit ventre, c’est un peu disgracieux tant que cela redessine la corpulence. Naïma tenait à s’en débarrasser. Pas en adoptant un régime draconien ni en faisant de l’exercice physique régulièrement, mais par un autre moyen qu’elle venait de découvrir.

« Ce que je voulais, ce n’était pas perdre du poids puisque je n’en ai pas en trop, j’ai une vie saine et ma nourriture est équilibrée. Mais ce ventre légèrement sortant et ces proéminences sur les hanches étaient tenaces et me gênaient énormément » témoigne la jeune femme qui affirme qu’elle ne s’avouait pas vaincue et qu’elle était à la recherche d’une formule efficace pour affiner sa silhouette.

« J’estimais qu’à 38 ans, je n’avais pas le droit de laisser mon corps prendre des formes qui se seraient accentuées au fil des ans. Je devais absolument retrouver la sveltesse que j’avais, d’autant plus que je ne suis pas le genre de personne qui prend du poids. C’est en surfant sur Internet que j’ai découvert cette technique d’amincissement par le froid appelée la cryolipolyse ».

Naïma sentait qu’elle avait décroché le gros lot, et comment lorsqu’il s’agit de se débarrasser de ces petits bourrelets qui allaient laisser place à une taille plus fine et mieux dessinée. Il lui restait toutefois de s’en assurer en se rapprochant d’une spécialiste afin d’avoir une idée plus précise. Ce qui fut fait.

Une séance, puis deux, puis une troisième qui lui a donné les résultats qu’elle attendait. « On n’a pas le droit de se laisser enrober par la graisse. Quand on a une alimentation équilibrée et qu’on se retrouve quand même un peu potelé, il faut agir pour récupérer son aspect initial » souligne-t-elle.

Nadia Rechoud