fbpx

Table de l’iftar pakistanaise : Une cuisine tout en saveurs et en bienfaits

 

Dans ce pays d’Asie du Sud, l’islam est pratiqué par plus de 96% de la population. Il y côtoie d’autres religions minoritaires, comme l’hindouisme, le christianisme, l’ahmadisme, le bahaïsme, le sikhisme…

Durant le mois de Ramadhan, les villes et villages du Pakistan connaissent une certaine effervescence et une ambiance particulière règne dans les rues et les marchés.

Pour la rupture du jeûne, les Pakistanais suivent la tradition du Prophète Mohamed (QSSSL), en prenant une datte puis, ils entament le repas avec des samosas fourrés avec de la viande de veau ou des Paneer Pakora, des beignets fourrés avec du paneer, fromage indien confectionné avec du lait de bufflonne.

Ces entrées sont des sources intéressantes de protéines, calcium et vitamines. Concernant le paneer, au lait de bufflonne, il faut savoir que c’est un fromage riche en calcium, protéines, vitamine A, vitamines du groupe B, vitamine D, zinc, potassium, phosphore, sélénium, sodium…Il possède plusieurs bienfaits sur l’organisme (réduit les risques de cancer du sein, assure un bon système digestif, idéal pour ceux qui souffrent de diabète… etc)

Après ces deux entrées, suivent des fruits comme les mangues, le melon ou la pastèque. Ces fruits gorgés d’eau, de vitamines et d’antioxydants, assurent une réhydratation progressive des cellules de l’organisme.

Après la prière, retour à table pour la seconde partie du repas. Parmi les plats de résistance, on peut retrouver un biryani de poulet, de chèvre ou de mouton. C’est un plat à base de riz basmati (fibres, vitamines du groupe B, manganèse, sélénium, antioxydants,…), de viande, de poulet ou de poisson, d’oignons et d’épices (cardamome, cannelle, girofle, gingembre,…)

Autres plats consommés durant l’iftar par les Pakistanais, le poulet changezi, un plat à base de poulet, pâte d’oignon, amandes, lait caillé, épices, …Un mets savoureux et riche puisque source de protéines, calcium, vitamines, minéraux et antioxydants.

La salade Chana Chaat est également très appréciée par les jeûneurs. Faite à base de pois chiches, oignons, piments, tomates, coriandre hachée, le jus de citron, épices et servie avec un chutney de yaourt et mangue, cette salade apporte fraîcheur mais aussi beaucoup de bienfaits à l’organisme (protéines, vitamines, minéraux et antioxydants).

Pour le dessert, la salade de fruits est presque incontournable, de même que la fameuse pâtisserie appelée « halwa », un gâteau à base de semoule, carotte et miel.

Hassina A.

%d blogueurs aiment cette page :