fbpx

Sport pendant la ménopause : Que des bienfaits !

Que l’on soit sportive à la base ou pas du tout, les femmes devraient toutes se mettre au sport ou à l’activité physique lors de la ménopause. Il ne s’agit pas d’un luxe mais d’une nécessité pour maintenir son corps en bonne santé et lui permettre de nous porter encore pendant quelques décennies.

Il n’est pas facile de renouer avec l’exercice physique si on a été sédentaire pendant des années, pourtant, comme on dit, il n’est jamais trop tard pour bien faire et, dans ce cas, il faut se dire que le sport n’a que des bienfaits.

Les spécialistes partagent l’activité physique en deux catégories. La première, celle des sports à charge, fait travailler le squelette et la musculature. On peut citer dans cette catégorie la marche rapide ou lente avec un sac à dos, la course à pied, la corde à sauter et la musculation. Ils nécessitent cependant certaines précautions car la ménopause diminuant le capital osseux de la femme, les chocs sont donc à éviter.

Dans la seconde catégorie, celle des sports en décharge ou sports portés, elle regroupe une série d’activités physiques qui améliorent l’endurance, la santé cardiaque, le système circulatoire, tout en ménageant les articulations. On y retrouve notamment la natation, le sport-roi dans cette catégorie et le vélo.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les femmes ménopausées doivent pratiquer « chaque semaine au moins 150 mn d’activité physique modérée ou 75 minutes d’activité physique intense. Idéalement, vous devriez même combiner les deux ». Les coachs sportifs recommandent d’adapter ce temps selon les besoin de chaque femme. On peut faire plus, si on peut et si l’on en éprouve l’envie ou le besoin.

Concernant les femmes sédentaires, citées plus haut, si cela leur semble difficile de se lancer directement dans une activité sportive, elles peuvent y aller crescendo en commençant par la marche.

Hassina Amrouni

%d blogueurs aiment cette page :