Sortie de la première promotion de pédopsychiatries prochainement

Le Pr Mohamed Chakali, Sous-directeur de la Promotion de la Santé mentale au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a déclaré que « Le problème essentiel de la prise en charge de l’autisme réside dans le déficit important en personnel qualifié, à savoir en pédopsychiatres, les mieux indiqués pour établir un diagnostic précis de la maladie.

Il a fait part de la prochaine sortie de la première promotion formée en Algérie en pédopsychiatrie, en tant que discipline à part entière.

Détaillant les efforts consentis ces dernières années par la tutelle pour mieux prendre en charge cette pathologie, Pr Chakali a rappelé l’installation, en juillet 2016, du Comité national intersectoriel dédié à l’autisme, scindé en 3 commissions de prise en charge, de formation et d’enquête épidémiologique.  Activant toutes depuis leur lancement, la dernière compte à son actif une enquête épidémiologique sur l’autisme, lancée récemment dans 6 services de psychiatrie les plus rompus au suivi de la maladie et dont les résultats seront rendus publics dans quelques semaines, a-t-il fait savoir.

Le représentant du ministère de la Santé a insisté sur la sectorialité que suppose le suivi d’un autiste, dans le sens où il implique notamment les départements de l’Education nationale, de la Solidarité nationale ainsi que de la Formation professionnelle, lesquels sont interpellés quant à la formation du personnel intervenant dans l’accompagnement des autistes et relevant de leurs prérogatives.

Maya Achour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :