fbpx

Situation pandémique : Les propos rassurants du Pr Adda Bounedjar sur les ondes de Radio Sétif

C’est un message moins stressant qu’a livré, ce lundi matin, le professeur Adda Bounedjar sur les ondes de Radio Sétif.

Le chef de service d’oncologie au CHU de Blida et membre du comité scientifique invite de prime abord à ne pas céder à la panique. D’après mui, il n’y a pas de saturation au niveau des hôpitaux où les patients sont pris en charge dans de bonnes conditions. La pression que connaissent quelques services est due essentiellement à la réduction du nombre de lits réservés à la covid-19 par rapport à la période du début de la pandémie.

Pr Bounedjar affirme que les besoins en oxygène sont de l’ordre de 350 000 litres par jour, et ces quantités sont largement disponibles dans les hôpitaux.

Revenant à la situation pandémique qui prévaut dans le pays, Pr Bounedjar fait savoir qu’en juillet 2020, le nombre de malades hospitalisés dépassait les 12 500 patients alors qu’en juillet 2021, l’on en compte qu’environ 5000 hospitalisés et entre 400 et 500 placés sous soins intensifs.

Le taux d’occupation des lits réservés au Covid-19 , d’après l’invité de Radio Sétif, ne dépasse guère les 25 % par rapport au total des lits réservés à cette pandémie au début de la crise sanitaire.

Le membre du conseil scientifique révèle que le nombre de lits mobilisés pour le covid est de l’ordre de 20 000 unités sur un parc total de 70 000 lits. À Alger, les établissements hospitaliers disposent de 7000 lits. Pour le moment près de 1000 malades de Covid sont hospitalisés.

Pr Adda Bounedjar a profité de son passage sur Radio Sétif pour plaider avec force conviction en faveur de la vaccination et du respect strict des mesures préventives. Il a appelé les parties hostiles à l’option de vaccination de ne pas imposer leur vision aux autres et faire mieux de se rapprocher des spécialistes en la matière

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :