fbpx

Selon une étude : 30 % des femmes algériennes sont obèses

L’obésité touche 30 % des femmes algériennes, a révélé une récente étude sur le diabète, le surpoids et l’obésité, menée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

D’après les résultats de cette étude qui a ciblé 15 wilaya et a concerné 7 000 patients, il a été révélé que l’obésité touche 30 % des femmes, contre 14,5 % des hommes. Le surpoids, quant à lui, touche 52% de la population.

Le président de la Société algérienne de médecine interne (SAMI), le Pr Amar Tebaïbia, a signifié que « ces chiffres sont alarmants », tout en signalant que « ce taux énorme d’obésité laisse supposer que les données sur la prévalence du diabète vont augmenter ».

Le spécialiste a souligné que les statistiques de l’année 2018 font état de 14,4% de la population atteinte de diabète, alors qu’en 2003, ce taux ne dépassait pas les 7 %, ce qui indique que la maladie gagne du terrain dans la société algérienne.

Asma Hassam

%d blogueurs aiment cette page :