Section Ordinale des chirurgiens dentistes/ région de Tizi-Ouzou.

Nous assistons malheureusement ces jours ci à une campagne de dénigrement des praticiens médicaux libéraux, à travers les réseaux sociaux et une certaine presse, reprochant à certains médecins et chirurgiens dentistes la fermeture de leurs cabinets durant cette crise sanitaire qui a touché notre pays. Je tiens à éclairer notre population que ces médecins et ces dentistes libéraux ne font qu’obéir à leurs conseils de l’ordre respectifs (défenseurs légaux des malades et de leurs professions) ainsi qu’àux plus hautes autorités sanitaires ,gérants de cette pandémie. Ces derniers recommandent des précautions strictes et l’obligation de disposer des moyens de précautions pour le personnel soignant ( ces moyens sont dictés par la note ministérielle n 15 du 08 avril 2020) et ceci toujours pour la protection des malades et la lutte contre la propagation du coronavirus.
Ces moyens ne sont pas actuellement tous disponibles pour eux et donc ils ne peuvent assurer correctement leurs activités respectives.
Je tiens par ailleurs à informer la population que les pouvoirs publics ont promis de mettre les moyens de protection nécessaires à cette catégorie de praticiens .


Dr Rahem hocine S/G sorcd de Tizi Ouzou.

%d blogueurs aiment cette page :