Secteur de la santé de Laghouat : L’école paramédicale promue en Institut supérieur

Le ministre de la Santé et de la Population, le professeur Mokhtar Hasbellaoui, a affirmé jeudi que l’Ecole paramédicale de la wilaya de Laghouat « dispose des moyens matériels et humains nécessaires pour être promue en institut national » pour être promue en Institut supérieur. Répondant à une question d’un député de la wilaya lors de la séance des questions orales à l’Assemblée populaire nationale (APN), le représentant du gouvernement a rappelé la publication, en octobre 2018, du décret exécutif fixant les conditions d’octroi de la tutelle pédagogique et les modalités de son exercice, par les établissements de formation supérieure relevant des autres départements ministériels, soulignant que l’école de formation paramédicale de Laghouat.

Dans la foulée, M. Hasbellaoui citera les principaux projets dont a bénéficié la wilaya, dont un Centre anti-cancer (CAC), un établissement de santé Mère-enfant dans la daïra d’Aflou et un hôpital d’une capacité de 240 lits à Laghouat, indiquant qu’une enveloppe de 178 milliards de centimes a été dégagée pour l’équipement de cet hôpital qui entrera en service au début du deuxième semestre de l’année en cours.

Enfin, il dira que le taux d’avancement des travaux de réalisation du projet de l’hôpital psychiatrique (120 lits) a atteint 87%. Une enveloppe financière de 25 milliards de centimes a été consacrée à l’équipement de cet hôpital qui entrera en service fin 2019.

 

Tinhinane B.