Saison du hadj : Précautions à prendre avant et pendant le pèlerinage

Alors que nous sommes en pleine saison du hadj, certaines recommandations médicales
doivent être suivies par les futurs hadjis afin d’effectuer leur pèlerinage en toute sérénité.
Avant de s’envoler pour la Mecque
-Les futurs hadjis doivent, s’ils sont porteurs de maladies chroniques, effectuer une visite chez
leur médecin traitant afin qu’il leur prescrive un traitement pour toute la durée du pèlerinage.
Dans le cas où les pèlerins doivent prendre avec eux une ordonnance, les médicaments
mentionnés dessus doivent l’être en dénomination commune internationale car un même
produit peut avoir des dénominations différentes selon les pays.
– Sur le carnet de santé, ils doivent mentionner de façon détaillée toutes les pathologies dont
ils souffrent ainsi que les différents traitements médicaux, ce qui facilitera la tâche de la
mission médicale qui les accompagnera durant le voyage, si elle devait intervenir en cas de
malaise.
-Les pèlerins doivent se faire vacciner contre la méningite au moins dix jours avant la date de
départ et contre la grippe afin d’être correctement immunisés.
Durant le pèlerinage
-Avant tout, il faut avoir une alimentation équilibrée, saine et une bonne hydratation (au
moins 2 l d’eau par jour).
-Il faut se protéger du soleil, en portant un chapeau (quand c’est permis) ou une ombrelle de
couleur claire.
-Il faut s’assurer des heures de sommeil nécessaires pour récupérer.
-Durant le rite du rasage du crâne, les hommes doivent se munir de leur propre matériel
(tondeuse, lame), l’utilisation du matériel des autres doit être proscrite car les risques de
transmission de maladies comme l’hépatite ou le sida sont réels.
Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :