Richard Browning vient de remporter un record du monde de vitesse

En se basant sur le super-héros Iron-Man, il fabrique une tenue de 45kg équipée de réacteurs aux bras et au dos. Grace à cette combinaison il a volé 100m au-dessus d’un lac à plus de 51 km/h.

Il est à ce jour, l’incarnation la plus crédible d’Iron Man. Ce Britannique vient de battre le record du monde de « vitesse la plus élevée dans une combinaison propulsée par réacteurs et contrôlée par le corps ».

Le pilote devait voler sur une distance minimale de 100 mètres et dépasser les 48 km/h. Il y est parvenu au bout de la troisième tentative en atteignant 51,5 km/h, avant de finir sa course dans l’eau.

Le costume d’Iron Man de Richard Browning est composé de mini-réacteurs utilisés pour l’aéromodélisme placés aux bras et au dos. Ces turbines capable d’être acheté dans le commerce, sont capables de délivrer jusqu’à 40 kg de poussée. Les six réacteurs de Richard Browning peuvent soulever 130 kg. C’est le pilote qui contrôle les gaz à l’aide de manettes.

Le plus surprenant est qu’il n’y a aucun système de stabilisation automatique : tout est contrôlé avec la force du corps. Maîtriser une telle puissance demande une condition physique exceptionnelle. Ce n’est pas donné à tout le monde de se prendre pour Iron Man.

Mustapha. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :