Rhumes, grippes, allergies : Les maladies de l’automne au rendez-vous

Des changements brusques de température, chaleur et fraicheur s’alternent et nous mettent dans l’embarras quant à notre habillement. L’été n’en finit pas de s’étirer alors que l’automne voudrait s’installer, les chiffres affichés par le baromètre grimpent et descendent.

Mais qu’importe. Les vêtements de l’été ne sont près de rejoindre la garde-robe. Nous ne sommes, toutefois, pas tous résistants face à ces changements, et pour certains d’entre nous le corps réagit. Nombre de maladies commencent à se montrer, touchant aussi bien les adultes que les enfants.

Rhume, grippe et allergies se manifestent à cette période de l’année à la faveur de la valse des températures avec des risques de complication quand on ne s’empresse pas de les soigner ou que l’on continue de s’exposer à l’atmosphère inconstante de ces journées.

La toux est souvent au rendez-vous, révélant parfois une bronchite qu’il ne faut évidemment pas négliger. La période automnale marquée par des hauts et des bas en termes de degrés Celsius exacerbent les crises d’asthme chez les enfants, comme chez les personnes âgées affectées par cette maladie, d’autant plus que dès le début cette saison les allergènes se développent à la faveur de la chaleur et de l’humidité.

Il ne faut pas oublier cette autre pathologie qui touche les petits et qui a fait une victime cette année (un bébé en est mort), il s’agit de la bronchiolite qui marque l’automne et dont le nombre de cas se propage au fil du temps jusqu’à devenir une épidémie. La gastro entérite n’est pas en reste, c’est la saison propice à l’apparition du virus qui se répand avant que le seuil épidémique s’installe en hiver.

Nadia Rechoud     

%d blogueurs aiment cette page :