Religieux, thérapeutique ou diététique : Les vertus du jeûne

Le jeûne est sans doute l’une des plus anciennes approches d’autoguérison. Il est avant tout un moyen de détoxiquer l’organisme. Il permet au système digestif de se reposer et aux autres organes de se purger via l’élimination des toxines et des mauvaises graisses.

Le jeûne contribue au maintien d’une bonne santé, au même titre qu’une saine alimentation, l’exercice physique et l’équilibre émotif.

Un certain nombre de recherches destinées à déterminer l’efficacité et l’innocuité du jeûne complet, seul ou associé à un autre traitement, ont fait état de résultats positifs dans le traitement de divers problèmes. Cependant, même si les auteurs concluent qu’il pourrait s’agir d’un traitement complémentaire intéressant, ils précisent généralement que des études supplémentaires seront nécessaires afin d’en valider l’efficacité.

 

Des vertus thérapeutiques incommensurables

 

Quels sont les intérêts du jeûne sur votre santé ? Est-ce que le jeûne peut représenter un danger pour mon corps ?

Le jeûne est une technique que l’on pratique depuis maintenant plus de 2 500 ans. Seulement, cette dernière n’a éveillé l’intérêt des scientifiques que vers 1960.

Les modes alimentaires modernes font qu’un bon nombre de personnes n’ont pas toujours une alimentation équilibrée. Le système digestif est d’ailleurs le premier à souffrir de cette mauvaise alimentation. Parmi les méfaits ressentis, vous reconnaîtrez les ballonnements, les nausées, les diarrhées et les états de fatigue.

La pratique du jeûne, durant le mois sacré du ramadhan ou bien en dehors permet au système digestif de se reposer et se rééquilibrer. Les bénéfices du jeûne se feront ainsi ressentir sur différents organes.

 

Détoxification du foie

Un jeûne de quelques jours permet au foie d’être au repos. La fonction biliaire est alors moins présente tandis que la purification se fait plus facilement. En effet, les nombreuses toxines des sels ammoniacaux et des acides aminés passeront dans l’urée. Il en est de même pour les acides gras qui seront moins présents dans l’organisme.

 

Repos du pancréas

Plus votre alimentation est déséquilibrée, plus ce dernier travaille. Grâce au jeûne il pourra, par exemple, limiter la production de l’insuline. Cela aura pour bénéfice de protéger votre organisme en général car plus l’insuline est présente, plus il y a de risque d’inflammations.

 

Effets anti-inflammatoires sur l’estomac

Les personnes sujettes à des troubles de l’estomac, trouveront en le jeûne une des solutions possibles pour y échapper. Etant mis au repos, ce dernier aura le temps de se rétablir efficacement par un processus de régénération qui lui est propre.

 

Perte de poids

Au début, le jeûne est une thérapie avant d’être apparentés par certains à un régime. La perte de quelques kilogrammes est une des conséquences immédiates de l’acte de jeûner

L’amaigrissement au cours d’un jeûne est donc inévitable. Il peut d’ailleurs être une bonne chose si vous vous trouvez en léger surpoids. Pour y arriver, le jeûne agit sur les mauvaises habitudes alimentaires en les éliminant. Si vous avez trois kilos en trop, la pratique du jeûne permet de réduire les calories à zéro. C’est ainsi que votre organisme sera obligé d’aller puiser dans les réserves stockées par votre organisme pour trouver l’énergie qui lui est nécessaire pour bien fonctionner. La perte de poids sera alors saine et rapide.

Il faut savoir que passés quelques jours, votre corps brûlera moins de graisses et s’attaquera aux muscles. Perdre du muscle revient par la suite à faire baisser vos dépenses journalières car je le rappelle, les muscles occupent une grande place dans nos dépenses énergétiques quotidiennes.

 

Tinhinane B.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :