fbpx

Réda : « J’ai réduit le nombre de cigarettes pendant le Ramadhan afin d’arrêter »

 

« J’ai fait l’effort de ne fumer qu’une cigarette le soir pendant le mois du jeûne, moi qui ai l’habitude de fumer deux paquets par jour ». Réda est âgé de 30 ans, il affirme avoir commencé avec la cigarette à l’âge de 17 ans, alors qu’il était lycéen. Il nous dit avoir décidé de mettre un terme à cette pratique hautement nocive en tirant profit de cette pause quotidienne offerte par l’observance du jeûne.

Il avoue qu’il regarde avec envie ses amis entrain de tirer sur leur « clope», mais qu’il lutte contre cette envie. «Je fume ma cigarette en deux fois, je l’éteint pour la rallumer par la suite comme pour couper le plaisir en deux et ne pas brusquer les choses ». Cette décision plusieurs fois reportée a une raison, précise Réda.

« J’y ai pensé plusieurs fois sans pour autant concrétiser ce désir d’arrêter, mais depuis la naissance de ma fille qui a maintenant une année, je me rends compte que je dois tout faire pour rester en bonne santé et pour ne pas nuire à la sienne », déclare Réda avant de poursuivre : « Mon épouse me fait tout le temps remarquer que l’odeur de fumée que je dégage représente un danger pour notre enfant. A vrai dire, elle n’a jamais cessé de me demander de m’abstenir définitivement de fumer. Je sais qu’elle a raison. Une fois, elle m’a incité à regarder une émission sur le tabagisme et les atrocités que j’y ai vues m’ont poussé à froisser mon paquet de cigarettes. Mais sans plus ».

Il affirme ne pas ignorer les dangers de la cigarette mais qu’il a préféré jusque-là ne pas y penser. « C’est le cas tous les fumeurs. Aucun d’entre nous n’ignore le risque d’un cancer des poumons mais nous continuons à nous empoisonner ». A-t-il aujourd’hui la volonté de cesser et pourra-t-il défier ce « monstre » tueur ? « Je sais que je dois le faire. Ce sera un combat difficile, mais je dois le gagner, pour moi et pour les miens», répond-il.

Propos recueillis par Nadia Rechoud

LIRE AUSSI

%d blogueurs aiment cette page :