Ramadan et addiction au tabac : une occasion pour arrêter de fumer

En raison de leur dépendance à la nicotine, les fumeurs sont soumis à rude épreuve durant le mois de ramadan. Pourtant, nombreux sont ceux qui profitent de ce mois de jeûne pour arrêter de fumer.

En effet, s’abstenir de fumer pendant plus de 16h, constitue pour les fumeurs une véritable opportunité pour mettre fin à leur dépendance à la cigarette. Si cette addiction est différente d’une personne à une autre, il n’en demeure pas moins que le jeûne réunit les conditions idéales pour un sevrage tabagique progressif et permet aux fumeurs de se libérer de la dépendance.

Bien évidemment, pour y arriver, il faut l’aide d’un spécialiste mais d’ores et déjà, voici quelques conseils à suivre pour vous aider à renoncer définitivement au tabac :

Avant toute chose, il faut savoir que les trois premières semaines sont celles où les envies sont les plus fréquentes, ensuite cela devient occasionnel puis rare donc chaque heure d’abstinence passée est une petite victoire.

Gérer son irritabilité

Etant donné que c’est le premier signe d’un manque de nicotine, il faudra aux fumeurs faire des efforts pour gérer leur irritabilité. En effet, cette dernière augmente pendant le jeûne, atteignant son summum au cours de la quatrième semaine avant de retourner à la normale dans la semaine qui suit le jeûne. Par ailleurs, sachant qu’une étroite relation a été prouvée entre la consommation de café ou de thé et le degré d’irritabilité, les personnes facilement irritables doivent diminuer de façon progressive la prise d’excitants et de cigarettes durant la semaine qui précède le jeûne.

Trouver des palliatifs à la cigarette

Il est important d’occuper son esprit avec d’autres choses pour ne pas penser à la cigarette donc, il est conseillé aux fumeurs désirant arrêter de fumer de faire des activités de distraction (sport, lecture, télévision…), remplacer la cigarette par une autre habitude comme, le chewing-gum, manger des fruits, du chocolat, faire de la marche, éviter les espaces fumeurs, commencer un programme sportif,…etc

Ce qu’il faut savoir, c’est que grâce au mois de ramadan, le corps du fumeur peut se débarrasser complètement de la nicotine, il suffit juste d’avoir de la volonté, de la persévérance et avoir pour objectif de préserver le plus longtemps possible sa santé.

Alyssa B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :