Quand la médecine s’avère impuissante face à la migraine

« Je suis vraisemblablement condamnée à souffrir de migraines sans que je puisse trouver de remède ». C’est un calvaire pour Hacina qui, depuis une quinzaine d’années, est confrontée à des maux de tête de manière épisodique. Une migraine chronique qui affecte sérieusement sa qualité de vie. La phase médecins-explorations est dépassée depuis longtemps, il reste à faire face à cette affection et à appréhender sa survenue à n’importe quel moment. « Tout a été entrepris, tous les examens ont été négatifs. Aucun traitement ne peut atténuer la douleur, les calmants n’ont aucun effet sur moi » déplore la maman de 4 enfants qui fait état d’une terrible souffrance qui la cloue au lit pendant toute une journée. « Au moment de la crise, je suis anéantie, fébrile, je ne peux pas rester debout. Je suis prise de vomissements. Même les remèdes traditionnels qu’on me conseille ici et là s’avèrent inefficaces ». Hacina dit ne pas comprendre la cause de ses migraines du moment que les investigations n’ont rien décelé. « Moi qui suis plutôt sceptiques quant à la médecine non conventionnelle, j’ai fini par céder aux supplications de mes proches qui sont affectées par ma souffrance, sans aucun résultat malheureusement ». Elle fait part de sa hantise par rapport à la survenance subite des crises qui, de manière générale, se manifestent deux fois par mois, tout en déplorant le fait que la médecine s’avère impuissante face à la migraine.

Nadia Rechoud

%d blogueurs aiment cette page :