Protestation du personnel de l’hôpital de Jijel en solidarité avec le directeur

Alors que la wilaya de Jijel vit une situation sanitaire très critique marquée par une montée inquiétante de la pandémie, l’hôpital Mohamed Seddik Benyahia connaît une turbulence qui risque d’impacter gravement sur la lutte engagée contre le coronavirus dans cette région.

 

En effet, le personnel médical et paramédical de cette structure sanitaire névralgique à Jijel ont observé hier jeudi un arrêt de travail et un sit in dans l’enceinte de l’établissement suivi d’une marche vers le siège de la wilaya, rapportent plusieurs pages locales. 

La raison d’un tel mouvement est une décision de limogeage du directeur Athmane Kirouani qu’aurait pris le wali de Jijel.

Le personnel de l’hôpital, solidaire son responsable hiérarchique, a brandi des pancartes où on peut lire : “ pas de reprise de travail sans notre directeur”.

Le directeur de l’hôpital, à croire une page locale, serait sorti de son bureau pour rencontrer les protestataires et les inviter à reprendre le travail car la situation exige une mobilisation accrue contre le coronavirus en ces temps critiques. Il a assuré tout le monde qu’aucune décision de limogeage n’a attiré officiellement jusque là sur son bureau.

Les services de la wilaya n’ont émis aucun communiqué jusque là pour clarifier la situation 

Nora S 

%d blogueurs aiment cette page :