fbpx

Professeur Sanhadji dit que l’Algérie attend la publication des données scientifiques sur les vaccins pour faire le bon choix

Le directeur de l’agence nationale de la sécurité sanitaire, Pr Kamel Sanhadji, revient une deuxième fois dans la journée pour s’exprimer sur le canal de la télévision nationale sur l’approche adoptée par l’Algérie dans sa politique d’acquisition du vaccin anti-Covid. 

Pr Sanhadji a expliqué ce dimanche soir que l’Algérie attend la publication des données scientifiques des différents vaccins candidats dans les revues scientifiques reconnues pour leur sérieux, telles que The Lancet, Science et Nature, afin de pouvoir prendre une décision en adéquation et opter enfin pour le ou les vaccins à commander. Ces données scientifiques seront communiquées dans les trois à quatre semaines prochaines. 

Le responsable de la sécurité sanitaire, qui intervenait par téléphone depuis chez lui, a révélé qu’il est possible de passer commande au cours du prochain semestre, sans s’engager clairement sur une date butoir.

Pr Sanhadji a rappelé que le premier ministre a instruit, il y a quelques jours, la mise en place d’un task-force chargé de la mise en place d’une stratégie d’acquisition du vaccin et d’un autre pour préparer la logistique adéquate pour assurer la conservation et la distribution du vaccin dans de bonnes conditions. 

Le professeur a encore une fois indiqué que les pouvoirs publics sont engagés à mettre la somme qu’il faut pour réussir cette opération.

Nora S. 

%d blogueurs aiment cette page :