Produits pyrotechniques : Dites non à vos enfants !

Comme chaque année, à la veille de la célébration du Mawlid Ennabaoui echarif, la Protection civile a lancé une campagne de sensibilisation sur les dangers que représente l’utilisation des produits pyrotechniques, tels que les pétards et les feux d’artifices.

Lancée lundi dernier, cette campagne mettant en avant les dangers que représentent l’utilisation des produits pyrotechniques et les bougies, en particulier sur les enfants, est menée en milieu scolaire et à travers les réseaux sociaux.
Même si la vente des produits pyrotechniques n’est pas aussi importante que les années précédentes, le danger reste patent. Pour cela, le rôle des parents est plus important que jamais en cette veille de la célébration du Mawlid Ennabaoui, car ils doivent mettre en garde leurs enfants contre les risques qu’ils encourent en manipulant ces produits dangereux, à savoir les risques d’explosion dans la main, les brûlures, la perte de la vue ou de l’audition, sans oublier les incendies qu’ils peuvent provoquer.

A travers sa campagne de sensibilisation, la Protection civile rappelle « qu’il est strictement déconseillé de projeter produits pyrotechniques sur les personnes, les voitures, les stations d’essence, et les habitations, ainsi que près des hôpitaux et des cliniques. Il s’agit également de la manipulation des bougies et cierges qui doivent être placées sur des supports stables et non inflammables, leur emplacement doit être loin des tentures et meubles afin d’éviter le déclenchement d’incendies. Il est aussi recommandé d’entreposer bien les bougies, les allumettes et les briquets, de les garder hors de portée des enfants et surtout de ne jamais laisser une bougie allumée sans surveillance. En cas d’accident ou d’incendie, la Protection civile met à la disposition des citoyens le numéro de secours 14, ainsi que le numéro vert 1021 ».

S’inscrivant dans la même démarche de sensibilisation, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière met en garde, à travers un communiqué rendu public,  contre les dangers que représente l’utilisation des produits pyrotechniques qui « constituent un danger réel et peuvent provoquer de graves accidents qui menacent l’intégrité physique des citoyens, de leurs familles et du voisinage », indiquant encore que « la puissance de certaines déflagrations endommage les oreilles et peut entraîner la détérioration de l’ouïe, tandis que l’explosion d’un pétard dans la main d’un individu peut provoquer la perte de quelques doigts ».

Face au nombre important de blessés admis aux urgences à chaque célébration, le ministère de la Santé qui relève aussi les « risques d’incendies, de pollution sonore engendrée par les déflagrations des pétards et l’impact de leurs bruits forts et répétés sur le bien-être physique et psychique du citoyen et de ses voisins », ajoute que « les produits pyrotechniques peuvent causer des brûlures extrêmement graves, voire irréversibles » et que «  les brûlures du 2ème et 3ème degré laissent d’immenses cicatrices ou déforment le visage ».

Là encore, les parents voire les adultes d’une manière générale, sont invités à prendre leurs responsabilités vis-à-vis de leur progéniture.

Kamir B.

 

.

%d blogueurs aiment cette page :