Première formation nationale des infirmiers en recherche scientifique en oncologie en décembre

Une première formation nationale des infirmiers en recherche scientifique en oncologie est prévue en décembre prochain, a annoncé le président de l’association algérienne de formation et recherche en oncologie, initiatrice de cette manifestation.
Le professeur Adda Bounedjar a souligné, en marge de la session de formation organisée en faveur des infirmiers en oncologie à la station touristique « Sablettes » dans la commune de Mazaghran), que son association sélectionnera deux infirmiers par centre hospitalo-universitaire au niveau national pour organiser cette formation destinée à élaborer des recherches scientifiques et cliniques et leur application en oncologie.
« Nous avons des médecins formés en recherche scientifique en oncologie cependant nous n’avons pas d’infirmiers formés dans ce domaine important où les recherches diffèrent de celles dans d’autres spécialités de médecine », a-t-il souligné.
Au sujet de l’infirmier versé dans le traitement des cancers, Pr Bounedjar a affirmé que cette catégorie est le pilier de tout effort au sein des hôpitaux.
Cet infirmier nécessite une formation psychologique pour mieux se comporter avec le malade, dans la prise en charge des effets des soins et l’usage de nouveaux médicaments en permanence.
Organisé par l’association algérienne de formation et de recherche en oncologie, cette deuxième rencontre du genre a regroupé quelque 200 infirmiers traitant le cancer des unités sanitaires, services hospitaliers et centres anti cancer (CAC) au niveau national a été encadrés par des infirmiers algériens spécialisés dans ce domaine et des experts venus d’hôpitaux publics de Paris (France)
Nouhad Ourebzani