Pr Zine El Abidine Mokrane : « L’idéal pour les asthmatiques est de porter le masque FFP2 »

Le port de masque est obligatoire et son importance pour limiter la propagation du virus n’est plus à démontrer. Depuis l’apparition de la pandémie les spécialistes de la santé ne cessent d’insister sur l’obligation de porter un masque de protection, notamment ceux en tissu et à confection artisanale. Mais le port de ces masques pourrait mettre la santé de certaines personnes en danger, notamment les malades chroniques et c’est le cas pour les asthmatiques. Pour répondre aux inquiétudes de ces personnes, le journal électronique Esseha a interviewé le Professeur Zine El Abidine Mokrane, pneumologue et chef de service au CHU Ben Badis de Constantine.

Esseha : les personnes asthmatiques doivent-elles porter un masque ?

Pr Mokrane : le port de masque protège jusqu’à 90 % des postillons qui contiennent potentiellement le covid-19. Et pour cela il est obligatoire de porter le masque dans les magasins, les transports en commun et dans tous les lieux publics. C’est le cas aussi pour les personnes asthmatiques et toute personne ayant des problèmes respiratoire, des maladies pulmonaires de diverses intensités. Beaucoup de personnes contaminées ne présentent aucun symptôme, pour cela toute personne doit faire comme si était elle-même contaminée asymptomatique et porter un masque dès qu’elle sort de chez elle. Mais ces malades ayant des problèmes respiratoires devraient porter des masques sous certaines conditions.

Esseha : justement Professeur quel type de masque doivent porter ces malades ?
Pr Mokrane : Certains masques peuvent rendre plus difficile la respiration de ces personnes. L’idéal pour les asthmatique est de porter un masque de type FFp2 anti-poussières avec une ouverture sur le côté. Il est plus efficace de porter ce type de masque qui protège le patient et lui permet de mieux respirer. Sans oublier de porter avec eux les chambres d’inhalation en cas de complication.

Esseha : on dit qu’il faut éviter de prendre de la cortisone pour limiter les risques d’une infection au covid-19, alors que le traitement de fond de plusieurs stades de l’asthme repose sur les corticoïdes. Que doivent faire ces malades ?

Pr Mokrane : le traitement pilier contre l’asthme repose sur les corticoïdes inhalés qui permettent de contrôler l’inflammation bronchique mais les doses sont faibles. Afin de maintenir un contrôle des symptômes, il est important pour les personnes asthmatiques de poursuivre le traitement

Esseha : vos conseils en cette période de pandémie ?

Pr Mokrane : les personnes asthmatiques n’ont pas plus de risque d’être contaminée par le Covid-19 que les autres personnes non malades, à condition que l’asthme soit bien contrôlé. Je conseille de porter un masque en trouvant un, adapté à soi et éviter de sortir sauf en cas de nécessité. Il est primordial de respecter les précautions afin de limiter le risque de contamination.

De Constantine, Souheila BETINA.

%d blogueurs aiment cette page :