fbpx

Pr Zine El Abidine Mokrane : « Le vaccin antigrippal n’est jamais efficace à 100%, mais il protège des complications les plus graves »

 

A l’approche de l’hiver les professionnels de la santé redoutent une double épidémie, celle de la grippe saisonnière qui vient s’ajouter à celui du Covid-19.

« En cette situation sanitaire, je recommande aux malades chroniques et aux personnes âgées de plus 65 ans de se faire vacciner contre la grippe et renforcer les mesures barrières pour diminuer le risque de contamination» conseille le Professeur Zine El Abidine Mokrane, pneumologue et chef de service au CHU Ibn Badis de Constantine, au journal électronique Esseha qui ajoutera que cette catégorie des personnes fragiles doit au moins se protéger contre virus de la grippe.

Cependant, depuis le début de la pandémie du Covid-19 en mars dernier, les spécialistes, ont constaté que 90% des décès à l’origine du coronavirus concernent les plus de 70 ans.

« La sévérité de l’infection est incontestablement liée à l’âge. Et pour cela le vaccin contre la grippe pourrait protéger contre les deux infections, à savoir, la grippe et la Covid-19 cet hiver » explique le Pr Mokrane.

Dans le contexte actuel, les professionnels de la santé conseillent impérativement de se faire vacciner cette année, car deux virus vont circuler en parallèle et représenteront un grand risque pour la santé des plus fragiles. « Etre contaminé à la fois par la Covid-19 et la grippe, affaibli doublement le système immunitaire et accroît le risque de décès » insiste le spécialiste.

S’agissant de l’efficacité du vaccin antigrippal, le Professeur Mokrane précise que le vaccin n’est jamais efficace à 100%, mais il protège des complications les plus graves. « Le vaccin n’est pas totalement efficace mais il faut que toutes les personnes âgées et les malades chroniques se fassent vacciner ainsi que leur entourage ».

Concernant la propagation du coronavirus, le professeur est revenu sur la nécessité de porter correctement un masque, le laver dans les règles, la désinfection des mains et la distanciation sociale, qui restent le seul moyen pour éviter la contamination.

De Constantine, Souheila BETINA

%d blogueurs aiment cette page :