Pr Djamel Ben Saâd : « La Réinfection à la Covid-19 est possible, même si elle reste rare »

 

La Covid-19 nous réserve depuis son apparition des mauvaises surprises. Plusieurs recherches sont effectuées sur une probabilité de réinfection à quelques mois d’intervalle et la fabrication des anticorps. Pour avoir des explications sur le sujet, le journal Esseha à interviewé le Professeur Djamel Ben Saâd, responsable du service de l’épidémiologie et la médecine préventive à l’hôpital de Didouche Mourad de Constantine.

Esseha : peut- on être touché deux fois par la Covid-19 ?

Pr Ben Saâd : « Une question qui reste en suspens. Selon plusieurs publications scientifiques, il y a un risque de réinfection mais elle reste rare. C’est une possibilité qui n’est pas fréquente jusqu’à présent puisqu’ il n’y pas assez de recul pour prouver que les personnes qui se sont remises du Covid-19 soient prémunies contre une seconde infection ou bien le contraire.
L’aspect préventif reste la base pour faire face à cette pandémie et l’application des mesures barrières est indispensable pour se protéger. »

Esseha : combien de temps, reste-t-on immunisé après une infection à la convid-19?

Pr Ben Saâd : « Les anticorps sont importants dans l’immunité pour se protéger contre une nouvelle infection virale. Concernant l’infection Sars-CoV-2, des recherches laissent à penser qu’une immunité est possible, même si elle est limitée dans le temps. Mes ces constatations sont à prendre avec des pincettes, car nous manquons encore de recul sur la question et la réponse n’est pas encore claire.
Ce qu’on peut retenir, c’est que les anticorps responsables d’une potentielle immunité pourraient persister au moins quatre mois. Donc on ne sait pas encore clairement que les anticorps qui se développent après une infection à coronavirus nous confèrent une réelle immunité.
Cependant, jusqu’à ce que nous en sachions plus sur ce virus, le citoyen doit faire preuve de vigilance et agir d’une façon responsable en portant la bavette, désinfectrr les mains et respecter la distanciation sociale. La hausse enregistrée depuis plusieurs jours et le relâchement constaté au sein de la population sont alarmant. »

Esseha : concernant la problématique de l’immunité et du vaccin contre la Covid-19, quel est votre avis sur la question ?

Pr Ben Saâd : « Plusieurs études se sont intéressées à cette question, mais Il est encore tôt pour tirer des conclusions. La commercialisation du vaccin contre la Covid-19 risque de prendre du temps et l’évaluation de toutes les données liées à son efficacité exige des procédures rigoureuses.

Mais en attendant la disponibilité du vaccin et la confirmation des résultats des recherches scientifique sur ce virus, protégez-vous et protégez les autres en prenant les précautions appropriées et suivez les conseils des professionnels de la santé. Notons qu’au vu du comportement de la plupart des citoyens, il va y avoir inéluctablement une 3éme poussée.

De Constantine, Souheila BETINA

%d blogueurs aiment cette page :