fbpx

Pr Djaffar Hantala : « Il n’y a pas encore de lien établi entre le Syndrome de Kawasaki et le Coronavirus »

 On n’en a pas fini avec la psychose créée par le nouveau Coronavirus depuis son apparition qu’une autre maladie s’est invitée au cœur de la pandémie de Covid-19, suscitant une polémique dans le monde. Le Syndrome de Kawasaki, maladie inflammatoire rare touchant les enfants qui a été signalée au Japon en 1961 puis quelques années plus tard aux Etats-Unis, au Canada et en Europe, se manifeste depuis quelques jours en Grande-Bretagne, en Italie et en France.

Certains médecins ont vite associé cette maladie au nouveau Coronavirus du fait de la ressemblance de quelques symptômes. Le Professeur Djaffar Hantala, chef de service de la clinique des enfants au CHU de Beni Messous, tient à apporter des précisions à ce sujet dans un entretien accordé à notre journal en ligne Esseha.com. « Tout le monde s’affole, on en parle dans les pays étrangers, mais il n’y a pas encore de lien établi entre ce qui est une maladie génétique auto immune et le Coronavirus. Le Syndrome de Kawasaki est une vascularite, c’est-à-dire que les vaisseaux sanguins sont affectés et c’est pour cette raison qu’il y a une inflammation et un gonflement. Le coronavirus touche lui aussi les canaux où le sang circule, et c’est ce qui créé une défaillance vasculaire avec l’atteinte de tous les vaisseaux sanguins, surtout ceux du cœur et ceux du poumon, et leur occlusion, ce qui provoque le décès ».

Pr Hantala poursuit en soulignant que le Syndrome de Kawasaki présente ces mêmes symptômes, mais qu’à ce jour aucun lien n’a été prouvé entre ces deux maladies. En réponse à ceux qui déclarent que le Covid-10 se manifeste par d’autres signes que la fièvre et la toux et que ces dernières ne sont pas graves, le spécialiste relève qu’il peut y avoir une diarrhée, mais que la fièvre et la toux sont annonciatrices du Covid-19 et sont graves, donc à prendre en considération. Il démonte aussi cette déclaration quant à des éruptions cutanées au pied en tant que symptôme du nouveau Coronavirus, précisant qu’il est normal qu’il y ait une rougeur aux orteils en raison de la fièvre, mais qu’il ne s’agit en aucun cas de symptôme du Covid-19.

Rachida Merkouche

%d blogueurs aiment cette page :