Pr. Benbouzid :  cette recrudescence est due à une baisse de la vigilance et du non-respect des mesures barrières   

 

S’agissant de la situation pandémique ,en recrudescence ces derniers jours, Pr. Benbouzid l’a imputée à « une baisse de la vigilance et au non-respect des règles essentielles mises en place par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus », rappelant l’impératif du port du masque, qui reste selon lui, le meilleur moyen de prévention, sans négliger, bien évidemment, les autres mesures dont la distanciation physique, le lavage régulier des mains au savon et l’utilisation du gel hydro-alcoolique.

Pour le ministre, cette situation s’explique aussi par le retour de la vie à la normale notamment avec la reprise des différentes activités commerciales, les études et les salles de prière, avant de mettre en garde contre « l’aggravation de la situation si la société ne respecte pas les mesures préventives, ce qui incitera les pouvoirs publics à prendre des mesures plus strictes dans les prochains jours, à l’instar de certains pays développés qui font face à une nouvelle vague de ce virus.

 

 

Le ministre de la Santé a rappelé, dans ce sens, que les pays dont les citoyens ont respecté le port du masque avaient enregistré zéro cas ce qui reflète l’importance de ce moyen «disponible et pas cher ».

Par ailleurs, le premier responsable du secteur a indiqué que « l’Algérie a su contenir la situation sans dysfonctionnement aucun en termes de gestion », déclarant « nous allons collaborer avec les autres secteurs pour faire face à une deuxième vague, plus féroce et virulente que la première ».

De même qu’il a annoncé que son département allait organiser des visites sur le terrain et des réunions avec les représentants du secteur, directions et hôpitaux, en vue de limiter la propagation du virus, ajoutant que le ministère, appuyé par le comité scientifique et les moyens d’information, présente tous les faits concernant le virus aux citoyens.

 

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :