fbpx

Pr Abderrahmane Benbouzid rend visite aux malades de l’hôpital de Boufarik en ce jour de l’Aïd El Fitr

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, le professeur Abderrahmane Benbouzid a indiqué ce jeudi depuis Boufarik que « la situation sanitaire de « stable », faisant état de mesures « plus rigoureuses en matière de contrôle de l’entrée des ressortissants algériens et des étrangers au pays ».

Le ministre a mis l’accent sur l’impératif de respecter les mesures sanitaires préconisées par son département notamment le port du masque et la distanciation sociale.

A ce propos, il a salué le grand nombre de citoyens qui se sont conformés aux gestes barrières.

M. Benbouzid a souligné que sa visite à l’hôpital de Boufarik « se veut un geste de solidarité avec les établissements ayant contribué à la lutte contre le Coronavirus », louant le sens de sacrifice et de responsabilité du corps médical.

Evoquant les projets arrêtés, il a précisé que l’hôpital de Boufarik n’arrive plus à couvrir les wilayas du centre ouest, faisant état d’un projet d’hôpital de 80 lits gelé actuellement en raison des conditions économiques que travers le pays.

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :