Pr Abderrahmane Benbouzid : Aucun cas positif enregistré parmi les personnes rapatriées de Wuhan

Aucun cas positif n’a été enregistré parmi les personnes rapatriées de la ville chinoise de Wuhan, touchée par l’épidémie du coronavirus, a assuré le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid.

« Je rassure nos concitoyens qu’il n’y a aucun cas positif parmi les personnes rapatriées », a déclaré M. Benbouzid à la presse en marge d’une visite à l’hôtel où sont hébergées ces personnes pour être mises sous observation pour une durée de 14 jours.

Le ministre a précisé que les tests subis par les personnes rapatriées sont « négatifs », relevant toutefois qu’elles sont « contraintes de rester dans cet établissement hôtelier et ce, conformément aux recommandations internationales de l’OMS ».

« Cela ne veut pas dire que ces personnes sont infectées, autrement nous les aurions conduites vers un hôpital », a-t-il affirmé.

Dans le même contexte, M. Benbouzid a précisé qu’une cellule de veille a été mise en place au niveau de son ministère en plus de la réactivation du Conseil sanitaire spécial qui établit un point de situation au quotidien.

Par ailleurs et s’agissant des cas suspects qui seraient enregistrés parmi les passagers en provenance de Chine via les villes du Caire, Dubaï, Doha ou Istanbul, le ministre a indiqué que ces passagers « subiront des tests au niveau de l’aéroport et passeront par la caméra thermique ».

« Ceux qui présentent une température élevée seront isolés, examinés et identifiés, alors que ceux qui présentent des signes patents seront admis à l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) des maladies infectieuses El-Hadi Flici (ex-El-Kettar) où un dispositif est mis en place ».

 

Tinhinane. B.

%d blogueurs aiment cette page :