Potentialités logistiques du secteur de la santé à Tizi Ouzou et le nouveau dispositif adopté

La direction de la santé de la wilaya de Tizi ouzou  a émis ce jeudi un communiqué faisant état des lieux logistiques du secteur et dressant un inventaire des potentiels dont dispose le secteur pour faire face à la situation sanitaire exceptionnelle. Comme il fait état du nouveau dispositif adopté pour contrer la pandémie.

Pour les lecteurs d’Esseha , nous mettons en ligne l’intégralité du communiqué

 

Au titre de la prise en charge de la pandémie du coronavirus (Covid-19), le dispositif mis en place par la Direction de la santé et de la population qui s’articule autour des (07) Etablissements Publics Hospitaliers répartis sur les différentes daïras, un (01) CHU et un (01) Etablissement Hospitalier Spécialisé en Gynécologie Obstétrique dont une partie est réservée à la femme enceinte Covid-19 et huit (08) EPSP à travers leurs services de prévention.
Le formidable potentiel, en terme de capacité d’hospitalisation que recèle la Wilaya de Tizi-Ouzou (CHU+EPH) soit un total de 2250 lits, 793 lits sont dédiés présentement aux malades Covid-19 qui pour la journée du 17 Novembre 2020 sont occupés à hauteur de :
– 51 % pour les malades hospitalisés
– 45 % pour les malades en réanimation médicale
Devant la recrudescence des cas notifiés, en application des instructions de Mr le Ministre et les orientations de Mr le Wali, les services de la DSP ont augmenté la capacité en lits mobilisables qui passe de 793 initialement dédiés pour les cas Covid-19, à 1000 lits pouvant être mobilisés en cas de besoin et 37 Lits de réanimation qui peuvent être optimisés à 54 lits en cas e nécessité.
Parallèlement, il est important de mentionner que les capacités en hospitalisation n’étant pas saturées, l’accès des malades pour les soins relevant des autres pathologies reste garanti aux usagers à tarvers les structures de santé de la Wilaya .
En matière d’approche dans la lutte contre la pandémie, la DSP à procédé au réajustement des dispositifs de la prise en charge en les adaptant aux exigences de l’évolution de la pandémie, par la mise en œuvre de mesures qui portent essentiellement sur trois (03) axes principaux :
I/- La prévention
– Mise en œuvre d’un plan d’information , de communication et de sensibilisation pour accroitre la vigilance dont l’objectif est l’application des mesures barrières ( distanciation sociale, port de la bavette , hygiène générale et respect des mesures de confinement )
– Intensification des enquêtes épidémiologiques avec la géo-localisation ; pour rompre la chaine de contamination
– Le renforcement des SEMEP des EPSP pour la sensibilisation du grand public ainsi que dans le mode du travail ; et la mobilisation des équipes des UDS pour encadrer les enquêtes en milieu scolaire .
II/- Prise en charge du malade Covid-19
Elle porte sur la réunion des conditions de prise en charge des malades Covid-19 :
• Organisation à travers les huit (08) EPSP de consultations de tri et post Covid-19 pour le suivi des malades ceci afin de diminuer la pression exercée sur les hôpitaux .
• Nomination d’un coordinateur référant Covid-19 à tarvers les établissements pour la coordination avec la cellule de la DSP en h/24 notamment pour la régulation dans la gestion du dispositif Covid-19 et principalement des lits dédiés Covid-19.
• Adoption par le comité de Wilaya de réanimation et avalisé par le comité scientifique mixte DSP – CHU d’un « schéma Directeur » spécial réanimation médicale » qui porte sur la création de pôles pour optimiser l’utilisation des lits de réanimation avec mutualisation de moyens humains et matériels.
• Dotation des établissements de santé en moyens supplémentaires pour faire face à la pandémie, notamment en :
 Equipement de réanimation
 Capacité et stockage de l’oxygène médical
 Moyens de protection (EPI)
Cette action permettra d’augmenter la capacité de prise en charge en réanimation qui passera de 37 à 70 lits
III/- Appui et prise en charge du personnel de santé
Le personnel de santé est au centre d’un intérêt particulier. Il bénéficie de mesures portant sur :
– Renforcement de la disponibilité des moyens pour sa protection
– Mobilisation des structures d’hébergement, entièrement équipées à travers les auberges de jeunes réparties sur le territoire de la wilaya , et certaines structures hôtelières qui leurs sont destinées en cas de besoins ou de confinement , le cas échéant.
En tout état de cause, le dispositif spécial « Covid-19 » mis en œuvre par la DSP se caractérise par son adaptabilité. Il est conçu pour évoluer en fonction de l’évolution de la pandémie et toutes les ressources du secteur, qui recèle un potentiel appréciable et très conséquent, peut être mobilisé dans l’impérieuse nécessité afin de faire face aux exigences de la situation, qui est actuellement cernée et reste maitrisée.
%d blogueurs aiment cette page :