fbpx

Pose de la première pierre d’un centre anti cancer à Tiaret

La première pierre d’un centre anti cancer (CAC) a été posée à Tiaret.  D’une capacité d’accueil de 130 lits, cet établissement renferme trois principales structures (un hôpital du jour, un bloc de chirurgie et un autre de chimiothérapie), une piste d’atterrissage d’hélicoptères pour les cas d’urgence et une pharmacie centrale, selon un exposé présenté par le directeur des équipements publics, Sofiane Hafedh.

Ce CAC qui est une des structures relevant du pôle sanitaire en cours de réalisation à hai Es-sénia de Tiaret, s’ajoute à un complexe mère-enfant inauguré le 1er novembre 2018.

Il ya lieu de souligner que le service des urgences de l’hôpital de Ksar Chellala « sera bientôt inauguré », en plus de la levée du gel de projets de polycliniques dans les communes d’Ain Kermes, Ain Dhab et Takhmert.

La carte sanitaire de la wilaya sera renforcée aussi par la réalisation d’un pôle sanitaire privé sur la route d’Alger permettant aux médecins d’ouvrir des cabinets et des cliniques.

Pour rappel, ce centre, inscrit en 2007, puis gelé en 2015 avant d’être relancé l’année dernière pour une enveloppe de 5,5 milliards DA, épargnera les pénibles déplacements aux malades.

Malik Sadou