fbpx

Le port de masque obligatoire à partir du premier jour de l’Aid

Le port du masque est obligatoire sur les lieux publics à partir du premier jour de l’Aïd. C’est la décision prise par le gouvernement conformément à ce qui a été décidé lors de la réunion du président avec le conseil scientifique, tenue lundi passé, en présence d’Abdelaziz Djerrad.

Les contrevenants à cette mesure sanitaire se verront affligés de sanctions légales, assure le gouvernement.

« L’entrée dans les espaces et autres lieux publics tels que les marchés couverts, les souks, les cimetières, les parkings et les magasins, etc… est formellement interdite sans port de masque et respect de la distanciation physique », a-t-on précisé.

Ces masques seront disponibles à grande échelle et leur distribution aux citoyens sera assurée à travers les structures, comités et associations de la société civile.

Pour la mise en application de cette mesure salutaire pour la population, le gouvernement « compte beaucoup sur la vigilance, la conscience et la solidarité de la population en cette phase de mobilisation citoyenne contre l’expansion du Coronavirus », rapporte la même source.

 

Meriem Azoune