Pénurie des bandelettes d’auto-surveillance : Ras le bol chez les diabétiques

Les bandelettes d’auto-surveillance glycémique se font de plus en plus rares dans les officines et mêmes chez les associations activant dans le domaine.

Dans les officines de plusieurs quartiers d’Alger, tel au quartier de Belouizdad (ex-Belcourt), à la rue Didouche Mourad, à la place Audin, à la place des Martyrs, à Ben Aknoun, à Birtouta et partant jusqu’à Bologhine (ex-Saint Eugène), des diabétiques ont exprimé aujourd’hui leur colère devant le manque criard de bandelettes. « J’ai sillonné toutes les pharmacies de Bab El Oued, je n’ai pas trouvé les bandelettes de la marque du lecteur Accu-Chek Performa, ni Verio one Touch. Les pharmaciens me proposent de nouvelles marques que je ne connais pas et dont j’ignore l’efficacité », nous indique un diabétique.

D’autres confient qu’ils ont déjà essayé d’autres marques et qu’ils ne sont pas satisfaits. Le président de l’association des diabétiques de la wilaya d’Alger, Fayçal Ouhadda, explique que « le marché de l’auto-surveillance glycémique en 2018 est estimé à 12 millions de boites dont 75 % des bandelettes qu’utilisent les patients diabétiques sont celles de marques des multinationales, soit neuf (9 millions de boites à savoir un (01) million de patients. 25 % des bandelettes utilisées sont celles des nouveaux entrants, ou on n’a pas assez de recul pour les juger.

Le constat d’aujourd’hui est qu’il n’y a plus de stock au niveau des importateurs et des grossistes, avec un stock d’environ de 15 à 20 jours seulement au niveau des pharmacies qui n’est pas suffisant et qui causera une réelle perturbation sur la disponibilité sur le territoire national.

Les diabétiques se sont habitués à utiliser les bandelettes des trois grands fabriquant au monde : Bayer, Roche et Lifescan et n’arrivent pas à comprendre la pénurie qui menace leur santé.

Anaïs Ouardi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :