fbpx

Ouverture du 2è centre d’accueil des malades cancereux à Belouizdad mardi

L’Association nationale El Badr d’aide aux cancéreux ouvrira mardi au niveau de la commune de Belouizdad et plus précisament à côté de la clinique de maternité « Naima »un centre d’accueil des malades du cancer et de leurs proches qui les accompagnent dans leur voyage de soins, a fait savoir le président de l’association, Dr Mustapha Moussaoui.
Selon le Dr. Moussaoui le centre qui est un don d’un bienfaiteur portera le nom « Dar El Badr » et d’une capacité d’accueil de 30 malades par jour venant de différentes régions du pays en vue de se faire traiter au niveau du CPMC.
Le nouveau centre d’accueil prodiguera des prestations gratuites comme l’hébergement, la nourriture, le transport, les analyses et la prise de rendez-vous médicaux et fournira également d’autres services tels que les soins, la prise en charge psychosociale et l’organisation des groupes de discussion, de séances médicales et d’entretiens avec les cancérologues, par un staff de médecins et de psychologues volontaires dans différentes spécialités en vue de prendre en charge les malades durant les séances de traitement chimiothérapie.
Le centre « assurera aussi, selon Dr Moussaoui, une atmosphère et une ambiance familiales au profit des malades et de leurs accompagnateurs pour alléger la souffrance du patient à travers plusieurs activités culturelles et de loisirs, des ateliers de dessin et d’esthétique au profit des enfants et des mères comme initiative soutenue régulièrement par les bienfaiteurs ».
A ce titre, il a appelé « les bienfaiteurs à contribuer à la poursuite de ce centre d’accueil qui se veut un signe d’espoir pour les malades de différentes types de cancer, notamment les personnes démunies et celles venant des wilayas internes dont la durée de leur traitement peut aller de 45 à 60 jours et nécessite un hébergement au niveau de la capitale ».
Le Docteur Moussaoui a ajouté par la même que cette initiative de solidarité était la deuxième du genre que supervise l’association grâce aux contributions volontaires des citoyens, rappelant l’ouverture, en février 2015 à Blida, du foyer « Dar El Ihssane » (foyer de la charité), d’une capacité d’accueil annuelle de pas moins de 700 malades de différentes wilayas, avec 45 lits.
Nouhad Ourebzani