Ostéoporose: Les bienfaits du sport

Maladie du squelette caractérisée par une faible masse osseuse et une détérioration de l’architecture interne de l’os, l’ostéoporose a plusieurs causes : d’abord la ménopause avec l’insuffisance d’œstrogènes mais aussi la prise prolongée de corticoïdes, certaines pathologies (rhumatismales, digestives, endocriniennes…) ou encore la prise de certains médicaments. Par ailleurs, certains facteurs peuvent être aggravants, à savoir des apports alimentaires faibles en calcium, l’immobilisation prolongée…etc
A ce titre, l’activité physique est fortement recommandée chez la femme ménopausée car il a été démontré qu’elle ralentissait la perte osseuse et favorisait un gain de celle-ci.
En plus de fortifier l’os, l’activité physique renforce aussi les muscles (membres inférieurs, colonne vertébrale), entretient la souplesse (colonne vertébrale, chevilles), aide à garder de bons réflexes et un bon équilibre.
Pour la pratique du sport, plusieurs facteurs sont à prendre en considération, comme l’âge, la durée et l’intensité des exercices physiques.
La pratique la plus propice pour le renforcement des os reste celle de les soumettre à des contraintes (activité physique de type marche rapide, course à pied combinée à des exercices de force musculaire comme le port de petites haltères).
Cependant, pour les personnes âgées pour lesquelles ces exercices sont difficiles, il est conseillé une pratique physique de moyenne intensité (marche quotidienne de 30 mn au minimum, natation…) certes, moins efficaces sur l’os mais réalisables et surtout avec un moindre risque de chutes et de fractures.
Kamir B.

%d blogueurs aiment cette page :