« Octobre rose »Faire front contre le cancer du sein

Selon l’Organisation mondiale de la santé, il y a chaque année près de 1,38 million de
nouveaux cas de cancers du sein et 458 000 décès des suites de cette terrible maladie d’où
l’importance du dépistage précoce.
Depuis 1985, à l’initiative de l’American Cancer Society et la division pharmaceutique
d’Imperial Chemical Industries, multinationale pharmaceutique spécialisée dans la fabrication
de médicaments pour le traitement du cancer du sein, le mois d’octobre est dédié à la
sensibilisation à cette maladie. Chaque année, à la même période, donc de grandes fondations
caritatives s’occupant du cancer du sein organisent une campagne internationale baptisée
« Breast Cancer Awareness Month/ BCAM », afin de «recueillir des fonds pour la recherche
portant sur ses causes, sa prévention et ses remèdes. La campagne propose aussi des
informations et un soutien à celles touchées par le cancer du sein ». La campagne fait
également la promotion des mammographies en tant que « moyen le plus efficace de lutter
contre le cancer du sein ».
Dépistage précoce
En Algérie, 12000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. D’où l’importance d’un
dépistage précoce pour prévenir la maladie.
Durant l’« Octobre rose », différentes manifestations (conférences-débat, projections de films,
expositions, galas…etc) sont organisées à travers le pays afin de sensibiliser les femmes au
cancer du sein et les inciter à se faire dépister. Bien qu’elles soient réceptives aux conseils
prodigués par les professionnels de la santé, beaucoup de femmes hésitent à franchir la porte
d’un cabinet médical pour passer une mammographie par crainte de la découverte de la
maladie. Pourtant, le cancer du sein n’est pas mortel lorsqu’il est découvert tôt.
Kamir B
%d blogueurs aiment cette page :