Moustique tigre: tout savoir

Egalement appelé Aedes Albopictus, le moustique tigre est originaire d’Asie du sud-est et est considéré comme l’une des 100 espèces les plus invasives dans le monde puisque aujourd’hui, présente dans plus de 100 pays à travers les cinq continents.
Se développant le plus souvent dans les zones urbaines, la femelle pond ses œufs (en moyenne 74 œufs tous les 3-4 jours) dans les eaux stagnantes, les vases, soucoupes de pots de fleurs, gouttières, récipients abandonnés, les flaques d’eau…etc
Reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur tout le corps ainsi que sur les pattes, le moustique tigre vole généralement autour des chevilles. Sa piqure est bénigne, cependant ce moustique peut être porteur de maladies comme la dengue, le chikungunya ou le zika s’il a, au préalable, piqué une personne infectée.

Que faire en cas de piqure ?

La piqure du moustique tigre ne doit pas inquiéter car elle est inoffensive. Chez certaines personnes, la piqure peut provoquer un bouton plus gros et plus rouge que les boutons provoqués par les moustiques communs, et il se peut que la piqure démange. Mais en cas de démangeaisons importantes ou de fièvre, il vaut mieux consulter un médecin.

Comment se protéger ?

Colonisant les milieux urbains et péri-urbains où il utilise toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels pour y déposer ses larves, le moustique tigre peut être éradiqué par la combinaison de plusieurs actions, à mettre en place notamment le matin et en fin d’après-midi, les deux moments de la journée où il attaque habituellement.
Donc, pour se protéger, la mesure la plus importante est d’éliminer de votre environnement immédiat toute source d’eau stagnante. Par ailleurs, privilégiez le port de vêtements longs, amples et clairs, le moustique tigre étant attiré par le noir. Faites également brûler des pastilles anti-moustiques tous les soirs et utilisez des prises électriques pour l’appoint.
Le moustique tigre appréciant plus particulièrement la végétation dense pour s’abriter de la chaleur durant la journée, il est important donc d’éclaircir vos massifs de plantes pour qu’ils ne deviennent pas des nids à moustiques, par ailleurs, à l’arrosage, évitez de mouiller le feuillage.

Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :