Mme Samia Gasmi, présidente de “Nour Doha” : « Nos médecins sont allés à l’intérieur du pays et ont opéré des personnes cancéreuses en dépit du Covid-19 »

 

Le nouveau Coronavirus (Covid-19) a bouleversé le monde entier et il a aussi perturbé la prise en charge des patients souffrant de maladies chroniques et ceux atteints de cancer.

Dans une interview accordée à notre journal en ligne Essaha, Mme Samia Gasmi, présidente de l’association nationale Nour Doha d’aide aux malades atteints de cancer est revenue sur les moments difficiles vécus à travers le monde, mais aussi et peut-être beaucoup plus par les malades qui ont vu leur thérapie bloquée en raison de la prise en charge des personnes atteintes par le Covid-19.

« Les malades cancéreux m’appelaient de tout le territoire national pour me demander comment ils allaient faire pour leur rendez-vous et comment leur venir en aide, notamment ceux qui devaient venir pour se faire soigner à Alger. Ils s’interrogeaient par rapport aux examens qu’ils devaient effectuer, à leur suivi, à leur contrôle. C’était très important et c’était inquiétant » a mentionné Mme Gasmi.

Elle a ajouté qu’elle a pu répondre à toutes les personnes qui ont sollicité l’aide de l’association ou ne serait-ce que des informations ou un soutien moral. «

J’ai répondu et encouragé les personnes qui m’ont appelée en leur demandant de se protéger de ce monstre invisible qu’est le Covid-19 et qu’un retard quant au contrôle ne comporte pas de risque du moment qu’elles ont leur traitement ».

L’intervenante a évoqué ensuite les activités de l’association et des médecins qui se sont déplacés à l’intérieur du pays pendant cette période marquée par le Covid-19, relevant au passage les dons de particuliers en équipements de protection contre ce virus.

« Nous avons fait le diagnostic précoce du cancer et nous avons fait le dépistage, et croyez-moi, même celui de la prostate et de l’hématologie, et nous avons soigné des malades. Nos médecins que je remercie ont opéré et traité des malades chez lesquelles ils ont diagnostiqué un cancer du sein et celles-ci sont retournées dans leur wilaya pour suivre des séances de chimiothérapie.

Quant aux patientes qui résident dans les zones reculées dépourvues d’infrastructure dédiée à la chimio, elles sont restées dans le centre d’accueil de Nour Doha ».

Mme Samia Gasmi s’est justement montrée très reconnaissante aux âmes charitables qui ont fait preuve de solidarité et ont apporté toute leur aide aux patients cancéreux demeurés dans le centre d’accueil de l’association Nour Doha.

« Je ne les remercierai jamais assez pour tout ce qu’ils ont donné aux malades venus de l’intérieur du pays et qui ne

possèdent pas les moyens pour repartir. Nous avons assuré à ces derniers des moyens de transport qui les ont accompagnés dans leur wilaya. Nous avons fait de notre mieux pour leur donner les moyens de protection contre le Covid-19, nous leur avons assuré l’hébergement, la restauration et le transport » a-t-elle souligné.

Rachida Merkouche

%d blogueurs aiment cette page :