fbpx

Lutte contre le Covid-19 : Hikma Pharma Algérie a fait un don de plus de 250.000 boites d’antibiotiques à la PCH

L’entreprise pharmaceutique Hikma Pharma Algérie a fait récemment un don de médicament à la pharmacie centrale des hôpitaux. Selon un communiqué de cette entreprise, ce don est constitué de plus de 250.000 boîtes d’antibiotiques, principalement de l’azithromycine. Une initiative louable à travers laquelle cette entreprise apporte sa contribution dans la lutte contre le Covid-19, l’azithromycine entrant dans le protocole de soins contre cette maladie, avec la chloroquine.

Le même communiqué fait savoir également que Hikma Pharma Algérie s’est investi dans un programme de désinfection de centaines de cabinets médicaux relevant du secteur privé, accomplie par des entreprises spécialisées. Une autre opération a consisté en la distribution d’équipements de protection. On y apprend que l’une des facettes de la lutte contre le nouveau Coronavirus, c’est la santé et la sécurité des employés dont le travail se fait actuellement à distance, ceci pour « limiter les interactions sociales et de réduire les risques d’infection », alors que l’activité des délégués médicaux a été suspendue. A leur place, l’entreprise a adopté « des applications de « Télé-visites » et téléconférences qui font intervenir des experts locaux et internationaux pour communiquer sur l’infection émergente du coronavirus ».

Le communiqué indique aussi que cette entreprise pharmaceutique compte parmi ses préoccupations l’instauration d’un certain nombre de mesures nécessaires pour « assurer la disponibilité des médicaments pour les patients algériens et les professionnels de la santé, en particulier l’azithromycine, un antibiotique qui fait partie du protocole de traitement pour les patients atteints du virus ». Dans le même sens, elle assure que la production de ses médicaments se poursuivra et qu’aucune interruption de la chaîne d’approvisionnement n’interviendra.

 

Nadia Rechoud

%d blogueurs aiment cette page :