L’OMS dénonce les interdictions d’export et l’accaparement des vaccins qui pénalisent l’Afrique

Il manque à l’Afrique près de 500 millions de doses de vaccins anti-COVID19 pour atteindre l’objectif de 40 % de la population vaccinée d’ici à la fin de l’année, annonce le bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.

Les interdictions d’export & l’accaparement des vaccins entravent l’approvisionnement de l’#Afrique en vaccins. Les pays à revenu élevé ont administré 48 fois plus de doses par personne que les pays à faible revenu, dénonce le même bureau dans un post publié ce jeudi après midi.

Nouhad Ourebzani